Internet du bâtiment
Marc l'artisan
3 avril 2019

chiffres secteur batiment infographie evolution activite btp construction entreprise artisan renovation embauche chantier marche ffb PME carnet commande haut

 

Une activité en hausse qui devrait encourager le recrutement

La FFB vient de dévoiler les chiffres conjoncturels pour ce début d’année 2019. Le scénario attendu se réalise donc avec une activité immédiate d’un haut niveau sur le début de l’année. Les carnets de commandes sont pleins pour 6,5 mois pour les PME.
Pour les artisans, les chantiers sont prévus pour environ 4 mois; soit une visibilité également en hausse. Cela encourage ainsi les entreprises à recruter. En 2019, le bâtiment devrait créer de l’ordre de 5000 postes, dont 3000 salariés.

 

chiffres secteur batiment infographie evolution activite btp construction entreprise artisan renovation embauche chantier marche ffb PME carnet commande

chiffres secteur batiment infographie evolution activite btp construction entreprise artisan renovation embauche chantier marche ffb PME postes

 

Le rabotage du PTZ va conduire à une baisse des mises en chantier de logements résidentiels neufs 

Il faut bien en profiter car la fin 2019 pourrait être moins dynamique, surtout pour les entreprises spécialisées dans le logement neuf. En effet, les prévisions des mises en chantier en logement neuf sont en baisse (-4,5%). Le rabotage du PTZ a, entre autres, conduit à descendre d’un palier, même si les ventes de logements individuels en chute fin 2018 ne baissent désormais plus. La FFB annonce donc une baisse totale sur 2019 d’environ 30 000 mises en chantier pour atteindre 392 000 unités. Dans son commentaire, Jacques Chanut, le président de la FFB relativise en rappelant que la moyenne annuelle entre 1980 et 2017 était de 360 000 unités.

 

Deux hausses d'activité sont quand même attendues...

En revanche, une hausse d’activité est attendue dans la construction de non résidentiel neuf, de l’ordre de +3%. Il se construira beaucoup de locaux industriels et assimilés ainsi que des bâtiments administratifs.

Enfin, le marché de l’amélioration-entretien, est prévu à la hausse de +0,5%. Ce marché représente 56% de l’activité des entreprises et une part très importante de l’activité des artisans. La prévision 2019 s’avère donc plus «élevée» qu’en 2018 où la croissance d’activité s’était limitée à +0,2% en raison notamment des atermoiements du gouvernement sur les dispositifs de rénovation énergétique, notamment du CITE.

 

chiffres secteur batiment infographie evolution activite btp construction entreprise artisan renovation embauche chantier marche ffb PME Bas2

 

Plus de peur que de mal donc ?

Loin du satisfecit, Jacques Chanut a tenu à rappeler que 2020 sera une année d’élections municipales, signe généralement d’un repli de la commande publique. La FFB travaille donc à défendre les intérêts des professionnels du secteur, d’abord sur le maintien ou la (re)mise à l’étude de différents dispositifs (CITE, Pinel, PTZ...). En cette année d’élection européenne, la fédération espère aussi une mobilisation contre la concurrence déloyale et les fraudes au sein de l’UE, un allégement des contraintes réglementaires pesant sur les PME et un accompagnement des marchés du bâtiment en lien avec les enjeux de transitions écologique et numérique et de lutte contre les fractures territoriales.

 

chiffres secteur batiment infographie evolution activite btp construction entreprise artisan renovation embauche chantier marche ffb PME Bas 

 

Inscrivez-vous pour une démonstration à distance de Batappli

Generated with MOOJ Proforms Basic Version 1.3
*
*

Articles en relation

Contactez-nous

Systemlog SAS
CS60015
215, Avenue Clément Ader
34173 Castelnau-Le-Lez,
France

Siret 42246762100021 RCS Montpellier

Tel : 04 99 13 32 00
Fax : 04 99 13 32 35

Contactez-nous par e-mail